Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 10:36

La majorité municipale de Calais a pris un arrêté municipal « anti-bivouac et anti-regroupement ».

 

A partir de combien de personnes est-ce un regroupement ? Qu’est-ce qu’un regroupement « malsain » ou « pas sécurisant » pour reprendre l’expression de la majorité municipale de Calais ?

 

Sont-ce des regroupements malsains des Calaisiens rassemblés pour faire la fête et consommer dans les bars et terrasses rue Royale, pour le bal populaire de la place d’armes, à l’occasion des cérémonies du 14 juillet ou encore des militants rassemblés autour d’une statue ?

Malsain se définit-il en fonction du sexe, de la couleur de peau, de la carte politique, de la nationalité, de la religion ? Qui va définir, qui aura autorité pour dire qu’un tel ou un tel est « malsain » ou  « pas sécurisant » ? Qui ?

 

A lire dans la presse, selon la majorité municipale, sont des regroupements malsains des regroupements de réfugiés. Que cette majorité municipale assume donc clairement sa position et nomme son arrêté « arrêté anti-migrants ». Car c’est cette infamie, cette ignominie qui se cache derrière !

 

Il y a quelques mois la Maire de Calais clamait qu’elle pouvait comprendre qu’un élu UMP cautionne qu’un de ses concitoyens tue un homme parce qu’il est Rom.

Il y a quelques mois toujours, un regroupement des nazillons de sauvons Calais avait eu lieu sur les marches de la mairie : certainement jugés « sains », ils avaient été reçus officiellement par deux adjoints de Mme le Maire.

Et que dire encore sur l’appel à la délation orchestré par le Maire de Calais ? Ou ces grands coups très médiatiques d’évacuation qui n’apportent aucune solution humaine et durable ?

 

Pour moi ce qui est malsain, c’est le climat haineux et discriminant que tente de mettre en place à Calais cette majorité municipale qui n’a de cesse de faire monter la tension au sujet des migrants, qui tente d’opposer les Calaisiens aux migrants, qui tente d’opposer les Calaisiens entre eux sur le sujet des migrants. C’est irresponsable et cela encourage et conduit hélas au déferlement de mots haineux qu’on lit sur les réseaux sociaux, à des actes de violence de déséquilibrés.

 

Se voiler la face sur la position géographique de Calais, la proximité de l’Angleterre, passer son temps à accuser l’Etat, la Région, l’Europe et à pousser le vice jusqu’à expliquer comment les réfugiés devraient s’y prendre pour passer en Angleterre (en prenant des ferries qui n’existent plus à Boulogne par exemple) ne sont pas de nature à apporter quelque solution que ce soit. Mme Bouchart doit sortir de la gesticulation politicienne et assumer pleinement son rôle de Maire.

 

Il est donc urgent de faire le choix d’apaiser la situation et en responsabilités de tenter de mettre en œuvre des actions, des accompagnements, des structures qui permettent de vivre ensemble en paix, dans le respect des uns et des autres avec notamment la création d’une maison des migrants et un accueil de jour, indispensables sur Calais. Et tous les acteurs institutionnels et associatifs doivent être impliqués, chacun a un rôle à jouer.

 

Parce qu’il s’agit là d’une question d’ordre humanitaire, parce qu’il s’agit là de l’intérêt des Calaisiens et de Calais, la question des migrants ne doit pas nous opposer. Elle doit au contraire nous rassembler.

Partager cet article
Repost0

commentaires