Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 19:59

Mercredi 26 janvier après-midi c’est autour de Catherine GENISSON, première secrétaire de la fédération socialiste du Pas-de-Calais et de Dominique DUPILET, Président du Département, qu’ont été présentés à la presse les candidats et suppléants aux élections cantonales, soutenus par la majorité départementale.

Catherine GENISSON a tout d’abord évoqué la situation politique nationale et notamment la casse des services publics qui impacte le quotidien des habitants du Pas-de-Calais. C’est notamment pour cette raison que les candidats socialistes et leurs partenaires défendront l’action de proximité et la solidarité.

Catherine GENISSION a terminé ses propos en mettant en avant le principal danger : l’abstention. Une abstention qui fait toujours le jeu de ceux qui ne font que contester sans jamais rien construire.

Dominique DUPILET a lui précisé pourquoi les candidats socialistes se battront, partout dans le Pas-de-Calais.

Tout d’abord pour défendre un bilan ; un bilan qui doit être bon puisque les candidats de l’opposition le reprennent à leur compte pour leur campagne électorale. Nos candidats se battront surtout pour le projet. Le Département est avant tout une collectivité de projet qui ne fait pas qu’administrer.

Parmi la multitude de projets il a notamment insisté sur les maisons des adolescents et celles de la parentalité qui verront prochainement le jour, sur les équipements sportifs et la dynamique Pas-de-Calais 2012, sur le soutien au monde associatif ou sur l’accompagnement des personnes âgées.

A cet égard Dominique DUPILET a indiqué que les conseillers généraux socialistes se préparent à une attaque frontale avec le gouvernement sur la réforme de la dépendance. En effet, sur la base du rapport de la députée UMP Valérie ROSSO-DEBORD, le gouvernement fera en sorte que chacun devienne responsable de sa propre dépendance, future ou actuelle, ce qui nous obligera à souscrire une assurance privée. C’est le choix inverse qui avait été fait par Lionel JOSPIN en créant l’A.P.A. ; trouver des solutions à la dépendance prises en charge par la solidarité nationale.

Bien d’autres thèmes ont ensuite été évoqués ; une chose est sûre, les candidats de la majorité socialiste défendront la solidarité, la proximité, le développement et l’ambition pour le Pas-de-Calais et sa population.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires