Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 10:37

manifestation-du-12-octobre-2010--18----Copie.jpgLes collectivités sont créatrices de croissance et d’emploi

 

Elles réalisent 73 % de l’investissement public et assurent chaque année prés de 50% du chiffre d’affaire des travaux publics contre 6% pour l’Etat.

Depuis 2003, l’accroissement de l’investissement public local a permis de créer 200 000 emplois dans le privé. L’investissement des collectivités territoriales génère une activité économique représentant le maintien direct ou indirect de 850 000 emplois (construction, services et industrie).

 

 

Et pourtant la droite et ses alliés ont décidé d’appauvrir les Collectivités

 

La suppression de la Taxe Professionnelle est une perte de plus 28 milliards d’€uros de recettes pour les Communes, Communautés de Communes ou d’Agglomération ou Urbaine, pour le Département et pour la Région.

Elle représentait en moyenne 30% des recettes fiscales des Collectivités.

Et malgré les petites mesures compensatrices, la perte d’autonomie des Collectivités s’effectue sur plus des trois quarts des produits de la fiscalité entreprise actuelle.

 

A cela s’ajoutent les dettes de l’Etat qui transfère des compétences nouvelles aux collectivités locales, sans compenser l’augmentation de ces charges. Par exemple, alors que l’Etat a chargé les départements de gérer les allocations de solidarité (RMI - RSA, APA et PCH), la dette cumulée de l’Etat envers les départements pour ces seules allocations atteint 6,8 milliards d’euros en 2009.

 

A cela s’ajoute le gel des dotations d’Etat

 

 

Comment survivre pour les Collectivités ?

 

Dans ces conditions comment assurer :

·         l’augmentation des besoins en matière de politiques sociales (RMI-RSA, APA, PCH, tarifs dégressifs pour de nombreux services, demandes de logement…) ?

·         les nouvelles charges financières ?

·         les besoins d’investissement pour le logement, l’éducation, la santé, les équipements… ?

·         les nécessités de développement de services de proximité pour la petite enfance, la famille, la dépendance, les séniors… ?

Par la suppression de services publics ?

Par l’arrêt des investissements ?

Par de nouveaux impôts locaux ?

 

L’Etat UMP veut faire porter aux collectivités locales la responsabilité et l’impopularité d’une augmentation des impôts des ménages, en programmant l’assèchement de leurs ressources.

 

En attaquant financièrement les Régions, les Départements et les Communes, l’UMP et ses alliés menacent les services publics, ralentissent le développement, la croissance et l'emploi, appauvrissent l’économie, mettent en péril notre avenir.

Partager cet article
Repost0

commentaires