Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 08:29

maamiensC’est avec joie que nous avons constaté la formidable participation des électeurs de gauche au 1er tour des primaires citoyennes initiées par Martine Aubry, en France et plus singulièrement dans le Calaisis, urbain et rural.

 

Des sondages de désinformation à la solde du pouvoir nous annonçaient l’absence d’un second tour et la disqualification de la candidate de la gauche du changement.

Les urnes au soir du premier tour ont montré une toute autre réalité : celle d’une majorité qui veut la transformation et un changement profond de société.

 

Martine Aubry porte un projet clair et garantit une gauche forte face à une droite dure et une crise qui dure. Elle est la candidate de l'expérience, du courage à toute épreuve, la justice chevillée au corps pour refonder l’école, pour rétablir l’âge légal de la retraite à 60 ans et rendre la santé accessible.

Durant toute cette campagne, elle n'a pas cherché à plaire ou à flatter, elle n’a pas changé d’avis au gré des événements. Elle a dit la vérité, a annoncé ce qu’elle ferait et comment elle le ferait. Elle a tenu une ligne qui n’a jamais varié. Si elle est précise, c'est parce qu’elle veut, demain, réussir un vrai changement.

 

Avec Martine Aubry, c’est le choix d’une  Présidente pour mettre en œuvre des solutions nouvelles, et pas seulement pour administrer et accompagner le système : rétablissement des comptes publics  et refus de la course à l’austérité.

C’est le choix d’une Présidente de la justice sociale pour redresser la France et lui redonner confiance. En agissant pour tous ceux qui vivent de leur travail ou qui voudraient pouvoir en vivre et qui sont la majorité dans notre pays : ouvriers, employés, entrepreneurs et responsables de PME, ingénieurs, chercheurs, artisans, commerçants, agriculteurs.

En agissant avec ces gisements d'innovation économique, sociale, citoyenne que sont les syndicats, les associations, le mouvement mutualiste, les acteurs de l'économie sociale et solidaire, les forces de la jeunesse.

C’est le choix du rétablissement d’une démocratie honnête et sincère, avec des élus exemplaires qui ne cumulent pas les mandats, avec un État impartial et performant qui rendra à tous ceux qui servent l’intérêt général la fierté de leur mission – professeurs, personnels soignants et hospitaliers, policiers, gendarmes, magistrats et l'ensemble des agents publics, ciment du bien public.

C’est le choix de l’action pour l’égalité réelle pour tous les habitants. Il n’y a qu’une France : la République ne doit laisser sur le côté aucune banlieue, aucun quartier, aucun territoire, aucun citoyen.

C’est le choix d’une véritable décentralisation qui fait confiance aux territoires en rétablissant leurs marges de manœuvre.

C’est le choix de l’action pour qu’après des années de division, la France, retrouvant le souffle de son histoire et de son génie, le sens de ses valeurs – liberté, égalité, fraternité, laïcité – puisse à nouveau«embrasser la France» .

Ce premier tour est une promesse, mais tout reste à faire pour donner à la France en 2012 une femme Présidente de notre République.

Les électeurs des primaires citoyennes ont majoritairement dit qu’ils voulaient que ça change vraiment, que ça change enfin.

Au second tour dimanche 16 octobre, Martine Aubry portera ce changement de fond et sur cette base battra M. Sarkozy en 2012.

Nous comptons sur chacun d'entre vous pour venir choisir celle dont nous sommes assurés qui sera la meilleure opposante d'un Président essoufflé.

 

Gilles Cocquempot – Député du Pas de Calais

Yann Capet – Conseiller Régional

Olivier Majewicz – Vice-Président du Département du Pas de Calais

Teddy Lauby – coordination du comité Martine Aubry du Calaisis

Partager cet article
Repost0

commentaires