Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 11:22

On peut comprendre que Mme Bouchart est à la rue avec sa bévue monumentale sur la délation.

On peut comprendre qu’elle essaie de se raccrocher à tout ce qu’elle peut pour détourner l’attention de son  vrai bilan.

On peut comprendre sa souffrance induite par son obsession de Yann Capet comme si plus rien d’autre ne comptait à ses yeux.

 

Mais quand même, il faudrait qu’ils se ressaisissent au sein de la majorité municipale et qu’ils essaient de garder encore un peu de contrôle d’eux-mêmes : ils sont aux responsabilités de la ville même si on a bien compris qu’ils étaient totalement dépassés.

 

Les pauvres, à l’UMP ils en sont arrivés à féliciter publiquement le PC pour tenter de discréditer le PS local.

Ils se sont même mis en tête de faire croire aux calaisiens que le problème des migrants était récent et que tout était de la faute du gouvernement actuel.

Burn out ?

Je veux bien qu’ils essaient de rejouer la scène du Dîner de cons mais ce ne sont pas les calaisiens qu’ils doivent inviter à leur table. Là il y a erreur de casting !

 

Quant à Calaire, l’heure est à la mobilisation de tous les responsables politiques et des pouvoirs publics pour la défense des salariés et de l’emploi. Le temps n’est pas aux vaines polémiques et récupérations politicardes.

Mais pour cela, encore faut-il avoir le respect des hommes.

Partager cet article
Repost0

commentaires