Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 11:52

Manœuvre pour détourner l'attention de la triste réalité de son bilan?

Signe manifeste d'une personne qui perd pied ?

Véritable personnalité qui se révèle ?

Mme Bouchart a franchi un nouveau palier. 

 

Redécouvrant la problématique des migrants à  5 mois des élections municipales, après avoir soutenu un maire UMP qui déclarait comprendre qu'on puisse tuer un Rom, après avoir tenté de faire l'amalgame entre roms et migrants à Calais,  Mme Bouchart appelle à la délation et l'organise.

Indigne quand on connait le lourd passé de la France sous Pétain, époque où les autorités nationalistes appelaient les français à dénoncer et à participer à la chasse aux juifs, entre autres.

 

Mais pour qui nous prend-elle, nous, calaisiens ?

Mme Bouchart voulait faire le buzz et être à la une, elle peut être satisfaite.

Calais est citée dans les médias nationaux comme la ville où le maire appelle à la délation. Quelle triste publicité et image donne-t-elle de nous.

 

Parce qu'elle juge qu'électoralement cela peut lui être bénéfique, Mme Bouchart est en train de réunir toutes les conditions pour que ça dérape à Calais : entre calaisiens et avec les réfugiés.

C'est extrêmement dangereux mais pas pour elle.

Mme Bouchart n'aime décidément ni les calaisiens ni Calais pour agir de la sorte.

 

Le plus cocasse est l'inauguration prochaine de la statue de De Gaulle voulue par Mme Bouchart avec à la clé des festivités très coûteuses pour les calaisiens.

De Gaulle, c’est justement l'homme qui a dit non à l’inacceptable.

Partager cet article
Repost0

commentaires