Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 17:53

Je peux comprendre à l’approche d’une élection municipale capitale que Mme le Maire ait la volonté de valoriser son image.

En participant bien visiblement à des manifestations populaires pour se montrer intéressée par le sort des gens.

En se faisant prendre en photos avec la population pour se faire croire proche d’elle.

En s’affichant en tee-shirt ou maillot pour donner l’impression d’un esprit d’équipe.

En distribuant à tout va des bonbons et des fleurs payés par le contribuable calaisien pour faire sympa et généreux.

En adoptant donc des attitudes et des postures nouvelles qu’elle n’avait pas jugé bon de pratiquer jusqu’alors.

 

Mais de là à faire intrusion dans des chambres de maternité pour se faire photographier et prendre la pose en présence des jeunes parents mais surtout utiliser l’image d’enfants et de nouveaux nés, il y a là à mon sens une limite qui ne devait pas être franchie.

Cela aurait été fait régulièrement dès le début du mandat, on n’aurait pu penser à une inclination naturelle. Ce qui ne fut pas le cas.

 

Mais le besoin et l’empressement de multiplier, de diffuser publiquement, à la vue de tout le monde des photos avec des nouveaux nés montre bien que nous sommes hélas dans une stricte stratégie d’image à visée électoraliste. Sinon pourquoi avoir publié les photos y compris sur les réseaux sociaux et ne pas avoir gardé une certaine discrétion gage de sincérité ?

 

Un enfant n’est ni un outil ni un gadget de communication et de propagande politique.

Un enfant n’est pas un produit ou une marchandise d’une société où tout s’achète et tout se vend.

Un enfant est une innocence à protéger du monde féroce dans lequel nous vivons.

Un enfant est un être précieux et fragile qu’il faut  accompagner à grandir, à se développer, à s’épanouir pour qu’il trouve sa place dans le monde.

 

Peut-être suis-je déjà vieux jeu, peut-être parais-je trop tendre voire naïf.

Peut-être.

Mais aucune ambition politique ne vaudra jamais à mes yeux que l’on instrumentalise un nouveau né tout comme un enfant.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires