Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 11:09
Partager cet article
Repost0
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 17:43

martine-aubry-a-la-uneEn 2012 nous avons le pouvoir de mettre fin à 17 ans de présidence UMP et à 10 ans de Sarkozysme.

En 2012 nous avons le pouvoir de stopper les agressions permanentes des politiques de régression sociale, de destruction des services publics – école, santé, sécurité … -, d’atteinte à la dignité des personnes, de dégradation des conditions de vie et de l’emploi tandis que les plus privilégiés sont toujours plus privilégiés.

 

Pour cela nous devons trouver puis désigner le ou la candidat(e) qui saura représenter la gauche, porter un nouveau projet, un projet de justice, de solidarité et de progrès partagés.

 

Martine Aubry a su rassembler les socialistes et remettre le Parti Socialiste sur les rails après bien des années de turpitudes.

 

Sous sa conduite, le Parti Socialiste s’est doté d’un solide projet d’avenir pour notre pays, résolument ancré à gauche, solide et réaliste. Le projet du changement que les français attendent depuis si longtemps.

 

Quant à ses compétences tant ministérielles que locales, elles ne sont plus à démontrer. Tout comme sa capacité à faire face à l’adversité des puissances patronales du MEDEF et des attaques de la droite ultra-libérale.

 

Aujourd’hui, Martine Aubry, est la femme de gauche dont les qualités et les expériences répondent aux exigences de la fonction de Président de la République.

Mais surtout, Martine Aubry est la candidate naturelle de la gauche qui saura faire triompher la gauche et qui mettra fin à 17 ans de présidence UMP.

 

C’est pourquoi j’appelle de tous mes vœux la candidature de Martine Aubry aux primaires socialistes et sa désignation comme candidate à la présidence de la république.

Partager cet article
Repost0
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 18:07

TIGNous l’avons compris, pour l’UMP, l’ennemi c’est le chômeur et plus précisément le bénéficiaire du RSA.

Voilà que tout bénéficiaire du RSA devra s’acquitter d’heures de travaux dit d’intérêt général au sein des collectivités. Tout comme les condamnés judiciaires qui, pour réparer leur faute à la société, sont condamnés à des heures de travaux d’intérêt général !

Le bénéficiaire du RSA, après avoir été apparenté à un cancer de la société, à un profiteur qui vit grassement sur le dos des autres, est assimilé à un repris de justice, à un citoyen en faute qui doit réparation à la société.

 

L’UMP vient ainsi de criminaliser le chômeur bénéficiaire du RSA. Or on ne devient pas chômeur et bénéficiaire du RSA par choix.

C’est hélas une situation dont trop de français sont victimes au regard du contexte économique et d’un système financier ultra-libéral dans lequel le capital prime sur l’humain.

 

Au-delà de l’insupportable criminalisation du chômeur, il y a là l’expression de toute l’orientation politique de l’UMP.

Choix de stigmatiser les plus en difficultés, choix de monter les populations entre elles, choix de la désunion civile pour détourner l’attention des français des réalités de la politique actuelle centrée sur les puissants et les plus privilégiés :

-          Aucune action contre les patrons voyous qui méprisent les salariés, contre les licenciements boursiers, contre les augmentations de salaires indécentes des puissants, contre l’augmentation croissante des écarts entre les pauvres et les riches…

-          Diminution de l’impôt pour les plus riches : entre le bouclier fiscal et la réforme de l’ISF,  la feuille d’impôt de Mme Bettancourt a été divisée par 4. Et la vôtre ?

-          Augmentation spectaculaire des taxes sur l’essence, du coût du gaz et de l’électricité.

-          Augmentation des frais hospitaliers, des coûts médicaux et baisse de remboursement des médicaments.

-         

 

Et pendant que l’UMP fait la chasse au privé d’emploi qui survit avec 400€ par mois, on apprend que Luc Ferry (ex ministre du gouvernement UMP) est payé 4499€ par mois pour un travail qu’il ne fait pas.

Cherchez l’erreur.

Partager cet article
Repost0
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 18:06

005HAJ Calais vient d’inaugurer ce mercredi 8 juin la résidence « jeunes travailleurs » Jeanne Pauwels.

 

Ayant eu le plaisir d’y avoir été convié, j’ai pu visiter ce formidable outil d’insertion et d’accompagnement par le logement des 18-30 ans.

C’est là la concrétisation de plus de 8 ans de travail de l’asso Hébergement Alternatif Jeunes (présidée par André Glépin et dirigée par Marc Descamps) dont le dynamisme et l’apport social ne sont plus à démontrer et qui mérite la mobilisation de tous les partenaires institutionnels et financiers.

 

Cette inauguration est aussi un moment particulier, tout de symbole, par le choix de nommer « Jeanne Pauwels » cette structure. C’est là la juste reconnaissance et la juste mise à l’honneur d’une femme qui a consacré et qui continue de consacrer sa vie à la chose publique, à l’engagement pour les autres : un exemple pour beaucoup d’entre-nous.

Partager cet article
Repost0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 19:30

020L’OPH semble foisonner d’idées et de projets pour l’avenir. C’est du moins ce que la communication politique à outrance nous martèle. Effets d’annonce, points presse, multiplication des prises de paroles, articles et supports, poses photographiées et devant les journalistes… Si une politique se jugeait à l’art de la mettre en scène, les locataires de l’OPHLM vivraient tous dans des palaces.

 

Il est essentiel que l’OPH se tourne vers l’avenir et innove et je sais qu’entre le temps du projet et le temps de l’action, il y a nécessairement un décalage, celui de la préparation. Mais là quand même, le pouvoir semble plus que jamais se tourner vers une personnalisation ayant pour seul objet l’autosatisfaction et la promotion personnelle.

 

Et les locataires dans tout ça ?

Qu’est-il entrepris concrètement pour lutter contre le logement insalubre ? Quelle considération, quel soutien pour les habitats des tours les plus dégradées du Beau Marais et du Fort Nieulay ?

Rien, rien n’est fait.

018

Pourquoi les habitants de ces quartiers sont-ils constamment oubliés et négligés ? Comme s’ils ne comptaient pour rien, des perdus, des déshérités de la société.

Cette attitude et ce choix politique sont inacceptables. On ne peut bâtir l’avenir, parler de développement durable et de modernité en tournant le dos aux réalités du présent, en abandonnant à eux-mêmes ceux qui souffrent comme si leur vie et leur sort étaient sans intérêts.

 

On me rétorquera que la dégradation de certains habitats et l’abandon de population au Beau-Marais et au Fort Nieulay ne datent pas de l’arrivée de la nouvelle majorité. C’est exact, qui peut oser le nier ?

Mais est-ce une excuse de n’avoir rien fait et au contraire d’avoir poursuivi les errements du passé alors qu’on avait promis le changement ? Le changement des équipes oui, mais pas celui des pratiques.

 

Nous parlons de la vie, de l’avenir, de la dignité d’enfants, de femmes et d’hommes de tout âge.

 

Partager cet article
Repost0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 12:00
Partager cet article
Repost0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 18:20

     assurer-l-egalite-des-genres-et-des-familles-106171

 

Le refus d’octroyer un droit, quel qu’il soit, à une catégorie de population en raison de son sexe, de sa couleur de peau, de son origine sociale, de ses revenus, de ses croyances … a un nom : discrimination. La discrimination par définition est un donc traitement inégal et défavorable appliqué à certaines personnes en raison de ce qui les différencie par rapport à ceux qui ont accès audit droit.

 

 A titre d’exemples :

-          Dans le passé aux USA ou en Afrique du Sud au temps de l’apartheid, les noirs avaient moins de droits que les blancs du seul fait de leur couleur de peau !

-          Jusqu’en 1944 les femmes françaises n’avaient pas le droit de vote du seul fait de leur état de femme !

-          De nos jours dans de nombreuses entreprises, à compétences égales les femmes sont moins payées que les hommes du seul fait de leur état de femme !

-          De nos jours on refuse encore un logement à une personne ou on ne retient pas son CV du seul fait de la consonance de son nom ou de son quartier de résidence !

-          En France les homosexuels ont moins de droits que les hétérosexuels du seul fait de leur orientation sexuelle !

 

 Or la discrimination ne repose sur aucun fondement scientifique ou raisonnable. Elle est la conséquence d’une croyance de supériorité d’un groupe sur un autre ou d’une croyance d’une règle de normalité. Elle est la conséquence d’un état d’esprit, d’une vision du monde et de l’humanité qui consistent à refuser et à sanctionner par tous les moyens ce qui apparaît comme différent d’un ordre établit par un groupe dominant. C’est bien là le fondement de l’intolérance : le refus de l’autre en tant que ce qu’il est et pour ce qu’il n’est pas.

 

Pour mettre un terme aux discriminations que subissent des hommes et des femmes en raison de leurs préférences sexuelles, le Parti Socialiste, dans son projet 2012, ouvre le droit au mariage et à l’adoption à tous les couples quelle que soit leur nature.

 

On objectera qu’un enfant a besoin d’une maman et d’un papa pour se construire.

C’est une vraie question. Elle doit être posée et sa réponse doit guider notre positionnement.

Toutefois force est de constater qu’elle n’est posée que lorsqu’on aborde la possibilité de permettre à des couples homosexuels d’adopter.

Or beaucoup d’enfants sont élevés par des couples homosexuels et il n’est pas une seule étude qui vient à démontrer qu’un enfant vivant avec deux hommes ou deux femmes soit moins bien éduqué, soit moins bien structuré psychologiquement, soit moins bien épanoui qu’un enfant vivant avec un papa et une maman ou vivant dans une famille monoparentale ou recomposée.

On ne peut donc s’opposer à l’homoparentalité au nom de l’intérêt supérieur de l’enfant.

Et parce que l’intérêt supérieur de l’enfant n’est en jeu, je suis favorable à une loi qui autoriserait un couple homosexuel d’adopter un enfant avec les mêmes exigences imposées à un couple hétérosexuel ou à un célibataire.

Et ce en rappelant que, quels que soient notre sexe, notre couleur de peau, notre origine, nos croyances et différences, nous sommes tous citoyens de la République Française et nous naissons et demeurons tous libres et égaux en droit.

Partager cet article
Repost0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 07:03

Moments bien agréables ce vendredi soir lors de la fête des voisins au Fort Nieulay comme au Beau-Marais. L’accueil est toujours aussi chaleureux.

Chapeau à nos danseuses de samedi pour la fête du Beau-Marais qui ont bravé le vent pour leurs démonstrations rythmées.

IMG 1498IMG 1501

Partager cet article
Repost0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 11:12

 

Laurence Ferrari : « Les images de Martine Aubry et Ségolène Royal côte a côte aujourd’hui à Poitiers, les socialistes sont unis ? »

 

Laurent Fabius : « "Ce sont plus que des images, ce sont des réalités nous avons besoin d’unité. »

 

Laurence Ferrari : « Vous êtes candidat à la primaire socialiste ? »

 

Laurent Fabius : « Beaucoup la souhaitent mais honnêtement je ne me situe pas dans cette perspective. La France a besoin de changement, j’ai beaucoup réfléchi, la candidature doit remplir deux qualités. La personne qui portera nos couleurs doit avoir une expérience gouvernementale renforcée par une expérience locale. Il faudra également que cette candidature puisse rassembler les socialistes et la gauche. »

 

Laurence Ferrari : « Qui doit être candidat ? »

 

Laurent Fabius : « Il y a beaucoup de gens de talent au Parti socialiste, qui devront former une équipe mais aujourd’hui, c’est Martine Aubry qui réunit ces exigences. Elle a rassemblé le parti et sa ville et elle a une expérience gouvernementale importante puisqu’elle a été numéro 2 du gouvernement Jospin. Et il y a une autre chose : c’est qu’elle peut être la Première femme Présidente de la République. »

 

Laurence Ferrari : « Mais elle n’a pas déclaré sa candidature ? »

 

Laurent Fabius : « Mais on n’en est pas encore là, nous avons décidé d’un calendrier, elle a fait un premier pas dimanche en disant qu’elle prendrait ses responsabilités. Si elle est candidate elle sera compétente, solide et proche - qui sont trois qualités importantes. »

 

Laurence Ferrari : « François Hollande n’a pas ces qualités ? »

 

Laurent Fabius : « Il a beaucoup de qualités mais je me fonde sur les qualités que je pense essentielles et que je viens de vous exposer. »

 

Laurence Ferrari : « Des nouvelles de Dominique Strauss-Kahn ? »

 

Laurent Fabius : « J’ai déjà dit qu’il y avait deux choses à observer : beaucoup de retenue et le respect de la présomption d’innocence et le respect de la plaignante, c’est le moment ou jamais pour les socialistes d’être unis. »

 

Laurence Ferrari : « Mais vous avez des nouvelles ? »

 

Laurent Fabius : « J’ai des nouvelles mais des nouvelles humaines. »

 

Laurence Ferrari : « Christine Lagarde est pressentie pour prendre la tête du FMI, vous pensez que l’affaire de l’arbitrage qu’elle a rendu dans l’affaire Tapie peut la pénaliser ? »

 

Laurent Fabius : « La question c’est est-ce que je soutiens Christine Lagarde ? Je suis ravi que ce soit un Français ou une Française qui soit à la tête du FMI mais la vraie question, c’est quelle politique va-t-elle mener ? Ce que DSK avait réussi c’est que le FMI change et que les pays émergents soient écoutés. Et ce n’est pas ce que Christine Lagarde fait au niveau national. »

 

Laurence Ferrari : « Et l’affaire Tapie ? Représente-t-elle un risque ? »

 

Laurent Fabius : « S’il y a affaire judiciaire oui. »

 

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 17:32

Sans titreNous sommes dans une société où chaque jour les écarts de salaires entre les grands patrons et leurs employés ne cessent d’augmenter. Où les salaires des grands patrons auxquels s’ajoutent stock options et autres avantages, se chiffrent en millions d’€ tandis que ceux des employés se calculent en centaines d’€.

 

Nous sommes dans une société où des entreprises qui font des bénéfices licencient leurs employés pour mieux engraisser leurs actionnaires.

Nous avons un gouvernement UMP qui baisse les impôts pour seulement quelques milliers de très riches et qui donne de l’argent aux plus grandes fortunes. Qui aide sans retour les banques privées responsables de la crise financière mondiale pour avoir joué avec notre argent.

Nous avons un gouvernement dont la seule obsession est de servir les puissants au détriment de la majorité des français.

 

Ce n’est pas la solidarité avec les victimes du système libéral qui est le cancer de notre société.

Le cancer de cette société, c’est la politique de ce gouvernement.

 

Quant à Monsieur Wauquiez qui assimile chômeurs, pauvres et français en difficultés sociales, à une maladie mortelle qu’il faut éradiquer, il est à mon sens le triste exemple des ravages de la LE PENisation des esprits au sein de l’UMP.

Si l’UMP gouverne, ce sont les idées du FN qui inspirent son action : Sarkozy et sa bande ne sont que les pantins de la famille LE PEN. L’axe UMPFN nous a conduits depuis 5 ans au désastre social et économique.

 

Si l’on veut relancer la consommation donc la production donc l’emploi, augmentons les salaires les plus modestes et en premier lieu le SMIC, donnons les moyens à ceux qui ne peuvent pas consommer, du pouvoir d’achat.

Et que l’on ne vienne pas nous conter que les caisses sont vides : elles sont suffisamment remplies quand il s’agit pour l’UMPFN de donner 40 milliards d’€uros aux plus riches dans le cadre du bouclier fiscal et autres avantages aux privilégiés !

Partager cet article
Repost0