Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 21:41

Affiche - CopieNotre canton, un territoire moderne et qui ose

- riche de ses composantes et de sa population,

- poumon économique et environnemental du Calaisis

- fer de lance touristique

- tourné vers l'avenir, le développement et la formation

 

Agir au quotidien demain au Conseil Général

Nos politique de solidarité :

70% de notre budget et 38 500 emplois générés !

  

 

 

PROTEGER LES PLUS FAIBLES et PRENDRE SOIN DE NOS AINES

 Agir auprès des familles, enfants, personnes âgées, personnes handicapées, ou publics en difficultés :

· par des actions de prévention, d’accompagnement social et des aides financières (RSA, FSL…)

· par le développement et l’accès aux équipements de vie

 

EDUQUER et PREPARER L’AVENIR

Agir pour l'éducation et l'égalité des chances pour nos collèges Vauban et Blériot

· par leur entretien, leur fonctionnement, leur rénovation

· par le soutien financier aux projets d’activités et de sorties pour les enfants 

 

FORMER et INSERER vers l’EMPLOI

Agir pour donner à chacun la chance d'apprendre un métier et de révéler ses talents !

 · par le développement des apprentissages

· par le développement des chantiers insertion pour de la rénovation urbaine

 

TOURISME et DEVELOPPEMENT

Agir pour un tourisme familial et d’affaires, pour l’emploi

· par la promotion du territoire, l’aide aux hébergements

· par le soutien des projets de services et d’équipements de loisirs

 

FAVORISER LE SPORT, LA CULTURE et LES LOISIRS

Agir pour rendre les activités et pratiques accessibles à tous

· par le soutien aux associations locales

· par le financement d’équipements collectifs

 

Partager cet article
Repost0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 19:43

20100112213211!Nouveau logo PSEtant candidat aux élections cantonales, c’est moi qui actuellement suis mis sur le devant de la scène.

 

Mais si aujourd’hui je suis en capacité de mener une campagne active et dynamique, c’est parce que j’ai la chance d’être entouré de toute une équipe : vous, mes camarades du Parti Socialiste.

 

Tous les jours, tous les week end, quel que soit le temps, vous êtes toujours là, actifs et volontaires pour aller mettre des tracts dans les boites aux lettres, pour m’accompagner à des manifestations, à la rencontre des habitants…

 Vous me portez, me conseillez et quand, parfois le doute s’installe, vous me rassurez et me boostez.

 

Je suis fier d’être votre camarade et pour le militant que je suis, c’est un grand honneur d’être votre candidat, le candidat du Parti Socialiste, le candidat pour agir pour tout un territoire.

 

Mes camarades, je voulais, par ces quelques mots, vous rendre un hommage. Je vous dois beaucoup et j'espère de tout coeur être à la hauteur de vos attentes et de vos espoirs.

 

001006040A-la-rencontre 1166A-la-rencontre 1169A-la-rencontre 1173A-la-rencontre 1181Au FortBlériotmarché fort nieulay 17 oct 2010 002 (2)CoquelleA-la-rencontre 1166peuplingues075

Partager cet article
Repost0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 19:58

ump-06L’Etat UMP tente de nous asphyxier

 

Avec la suppression de la Taxe Professionnelle et la nouvelle loi fiscale, les recettes du Département sont totalement modifiées : le Département est de plus en plus dépendant des dotations de l’Etat, ce qui pose clairement la question de l’autonomie de la collectivité.

 

Par ailleurs le Gouvernement doit au Département du Pas de Calais et à ses habitants près d’1 milliard d'€uros !

Cette dette empêche le Département du Pas-de-Calais d’agir comme il le voudrait.

 

La droite dit que les caisses de l’Etat sont vides mais pour « le fonds de compensation des riches en détresses fiscales » il y a de l’argent !

 

Pour les aider à joindre les deux bouts le gouvernement débourse 423 millions d’euros pour secourir 1 169 contribuables richissimes dont la célèbre Madame BETTENCOURT. 423 Millions, 3 fois plus que pour aider les Départements. C’est un choix politique.

 

Nous aussi, faisons un choix politique : dès le 20 mars, à l’occasion des élections cantonales, avec les candidats du Parti Socialiste, disons STOP à l’UMP.

Partager cet article
Repost0
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 11:04

Au FortQue ce soit à l’occasion d’une manifestation organisée par une association, que ce soit en se baladant, que ce soit par du porte à porte, que ce soit par des actions d’informations… je poursuis et multiplie les espaces et temps de rencontres avec des habitants du canton Calais Nord Ouest.

Rencontrer, écouter, comprendre, mesurer, analyser, échanger, proposer pour AGIR.

 

Comme je le dis lors de chacune de mes rencontres, avec moi pas de promesse. Je préfère être honnête et respectueux avec chacun même si cela est moins « vendeur » en campagne électorale. Je ne suis pas là pour vendre un produit, moi en l’occurrence, je suis là pour être utile et pour agir.

Il y a ce que je peux faire et ce que je ferai, il y a ce que je ne peux pas faire et ce que je ne ferai pas. Il y a ce qui est réalisable et ce qui n’est pas réalisable.

On n’attend pas d’un élu qu’il fasse l’impossible, on attend de lui du travail, de l’investissement du volontarisme et le respect de ses engagements. C’est du moins ainsi que je vois les choses.

 

Quelques photos prises "au vol"

Au FortCoquelleSangatteSangatte010De belles rencontres - Blériotmarché noel espace fort3ème réunion Calais Nord

Partager cet article
Repost0
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 11:05

001Le Gouvernement de Nicolas Sarkozy a décidé de supprimer 16 000 postes d’enseignants dont 104 pour le Pas-de-Calais.

 

De nombreux établissements scolaires sur le Calaisis seront touchés par des fermetures de classe.

 

Les classes maternelles et la scolarisation des enfants de moins de 3 ans sont gravement menacée.

 

J’étais ce matin aux côtés des parents de l’école maternelle Kergomard au Pont du Leu qui devrait subir une nouvelle fermeture de classe. Et après ce sera au tour de l’école ?

 

J’ai retrouvé ensuite les enseignants des lycées Coubertin et De Vinci et du collège Jean Macé à la Sous-Préfecture de Calais.

 

C’est l’avenir de nos enfants que la Droite compromet.

Nous devons tous nous mobiliser pour défendre une école publique de proximité et de qualité.

 002004005

Partager cet article
Repost0
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 21:12

teddy tract 1 versoBeaucoup d’entre-nous ne croient plus à la politique, à la sincérité de l’engagement… et beaucoup ne vont plus voter.

 

Je les comprends.

 

Il y a ceux qui retournent leur veste quand le vent tourne, ceux qui font exactement le contraire de ce qu’ils ont dit, ceux qui …

Les exemples ne manquent pas.

Et les déceptions sont parfois immenses.

 

Un autre chemin est possible.

 

 Je me suis engagé en politique parce que :

·         je veux agir contre l’injustice, la souffrance, les inégalités et accompagner, épauler ceux qui sont le plus en difficultés,

·         je considère que chacun d’entre-nous a le droit au respect, a le droit de s’épanouir, a le droit à une vraie vie,

·         je veux participer à la construction d’une société meilleure et inventer notre futur.

Pour moi l’engagement politique n’a de sens que si l’on se met au service de tous et pour tous.

 

                Et je le dis comme je le pense : même si cela m’en coûte sur ma vie familiale et d’homme, je le fais parce que j’aime ça.

 

                Quant aux honneurs et avantages…

                J’ai la chance d’avoir un travail, un travail que j’apprécie et qui me permet de faire vivre ma famille, j’ai la chance d’avoir une famille, d’être entouré de gens qui m’aiment, de m’épanouir dans ma vie d’homme et de tous les jours.

Je n’ai pas besoin de courir après les honneurs et encore moins de me vendre pour quelque avantage que ce soit.

C’est là ma plus grande liberté.

 

                Je veux m’investir au sein du Département parce qu’il est constamment présent dans notre quotidien : il nous accompagne tout au long de notre vie, de la naissance au 3ème âge.

Je veux m’investir politiquement au sein du Département après y avoir agi professionnellement. J’ai eu la chance de travailler au sein de l’Aide Sociale à l’Enfance à Calais où je me suis révélé ce qui sera à jamais l’engagement de ma vie : la protection de l’enfance et des familles.

Et si je veux aussi m’investir au sein du Département, c’est pour participer et agir à la mise en œuvre du projet et de l’action de la majorité socialiste menés par le Président Dupilet et engager notre territoire dans une nouvelle dynamique.

 

Voilà pourquoi je suis candidat les 20 et 27 mars sur le canton de Calais Nord Ouest : devenir conseiller général pour AGIR.

 

AGIR :

Pour un département de solidarité, de proximité, de développement.

Pour construire notre présent et pour inventer notre futur.

 

De vous à moi, c’est ce que je pense et ce que je suis.

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 20:24

Qui mieux qu’un conseiller général socialiste pour mettre en œuvre le projet socialiste du Département ?

 Parti Socialiste, le choix de l’authenticité.

 

 

Teddy Lauby est né en 1975 à Calais, une ville qui ne quittera jamais. Marié, il est le père de deux filles de 5 et 4 ans. Titulaire d’une maîtrise Sciences de l’Education – Philosophie de l’Education et du concours d’attaché territorial.

 

Après avoir été conseiller enfance-jeunesse à la CAF de Calais où il participe à la mise en œuvre des politiques liées à l’enfance et la jeunesse pour les collectivités locales, il devient en 2007 Responsable de l’Aide sociale à l’enfance à Calais pour le Conseil Général.

 

En 2009, il rejoint la Mairie d’Oye-Plage pour prendre les fonctions de Directeur Général des Services. Il est membre du conseil fédéral et du bureau fédéral du Parti socialiste.

 

Très attaché à la vie associative, il est membre fondateur de l’Association Faut qu’on s’active ! et du Mouvement National pour une loi Vincent Humbert. Il est également administrateur de la Maison Pour Tous de Calais et Délégué Départemental de l’Education Nationale à Calais. Il milite au sein de SOS Racisme.

 

Il attache une grande importance au développement économique et touristique du Pas de Calais et pour la lutte contre les exclusions.

 

Ducloy Huygues Ghislaine. Née à Calais dans le quartier des fontinettes, elle a démarré sa carrière professionnelle en tant qu’enseignante auxiliaire en collège en histoire et géographie. Elle est ensuite recrutée par le Maire Jean-Jacques Barthe à la Commune de Calais, où elle passe différents concours. Elle est aujourd’hui au Service du personnel. Ghislaine habite Sangatte Blériot-Plage depuis 23 ans.

En 2001, elle rejoint André Ségard et devient sa 2ème adjointe Affaires sociales, emploi et logement.

Suite au décès d’André Ségard, Guy ALLEMAND la nomme 1er adjointe au maire. Elle est secrétaire de l’Association environnement solidarité et secrétaire de la section PS Sangatte Blériot-Plage

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 19:59

Mercredi 26 janvier après-midi c’est autour de Catherine GENISSON, première secrétaire de la fédération socialiste du Pas-de-Calais et de Dominique DUPILET, Président du Département, qu’ont été présentés à la presse les candidats et suppléants aux élections cantonales, soutenus par la majorité départementale.

Catherine GENISSON a tout d’abord évoqué la situation politique nationale et notamment la casse des services publics qui impacte le quotidien des habitants du Pas-de-Calais. C’est notamment pour cette raison que les candidats socialistes et leurs partenaires défendront l’action de proximité et la solidarité.

Catherine GENISSION a terminé ses propos en mettant en avant le principal danger : l’abstention. Une abstention qui fait toujours le jeu de ceux qui ne font que contester sans jamais rien construire.

Dominique DUPILET a lui précisé pourquoi les candidats socialistes se battront, partout dans le Pas-de-Calais.

Tout d’abord pour défendre un bilan ; un bilan qui doit être bon puisque les candidats de l’opposition le reprennent à leur compte pour leur campagne électorale. Nos candidats se battront surtout pour le projet. Le Département est avant tout une collectivité de projet qui ne fait pas qu’administrer.

Parmi la multitude de projets il a notamment insisté sur les maisons des adolescents et celles de la parentalité qui verront prochainement le jour, sur les équipements sportifs et la dynamique Pas-de-Calais 2012, sur le soutien au monde associatif ou sur l’accompagnement des personnes âgées.

A cet égard Dominique DUPILET a indiqué que les conseillers généraux socialistes se préparent à une attaque frontale avec le gouvernement sur la réforme de la dépendance. En effet, sur la base du rapport de la députée UMP Valérie ROSSO-DEBORD, le gouvernement fera en sorte que chacun devienne responsable de sa propre dépendance, future ou actuelle, ce qui nous obligera à souscrire une assurance privée. C’est le choix inverse qui avait été fait par Lionel JOSPIN en créant l’A.P.A. ; trouver des solutions à la dépendance prises en charge par la solidarité nationale.

Bien d’autres thèmes ont ensuite été évoqués ; une chose est sûre, les candidats de la majorité socialiste défendront la solidarité, la proximité, le développement et l’ambition pour le Pas-de-Calais et sa population.

 

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 21:19

Le collectif candidats socialistes du Calaisis pour un Conseil Général de proximité, de solidarité et de développement : une équipe riche de sa diversité, un pack, un corps. C'est aussi cela le PS.candidat territoire calaisis

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 19:20

PPA8150Par délibération du conseil communautaire du 17 juin 2010, Cap Calaisis a adopté à l’unanimité l’octroi d’une subvention de 80 000€ au Channel.

 

A ce jour, sur décision de Mr Blet, Président de Cap Calaisis, cette subvention n’a toujours pas été versée au Channel.

 

Pourquoi le Président de Cap Calaisis ne fait-il pas effectuer le versement de la subvention votée ?

Pourquoi le Président de Cap Calaisis refuse-t-il de faire appliquer une délibération votée par le conseil communautaire ?

 

Conséquence de son coup de colère contre le directeur du Channel ?

Problème de trésorerie à Cap Calaisis, budget trop court ?

Vice de procédure ? Problème juridique ?

Aucune explication claire n’a été donnée.

 

Les citoyens que nous sommes ont le droit de savoir ce qu’il se passe.

Les responsables du Channel ont le droit de savoir pourquoi ils sont pénalisés.

Les règles comptables et de droit appellent une justification de la non-application d’une délibération et d’une subvention votées.

Le Président Blet doit expliquer et justifier sa position.

 

Nous parlons aussi de la pérennité d’une scène nationale qui fait rayonner le calaisis bien au-delà de ses frontières.

Là aussi il faut être clair sur le cap à donner à notre territoire : promotion et développement ou appauvrissement.

Mais pour cela encore faut-il avoir un projet et une vision pour notre territoire, ce qui ne semble pas être le cas.

Partager cet article
Repost0